Innsbruck

C’est la ville ET la montagne.

Ses rues piétonnes dans la vielle ville permettent de voir ses maisons médiévales.

Grâce à son funiculaire et son téléphérique, il est possible de monter directement à 2256m à Hafelekar la Nordkette.
Nous nous garons à Hungerburg situé à 860 m non loin du départ du téléphérique.
Une fois embarqués, en vingt minutes nous sommes au sommet puis petite balade jusqu’à la croix : panorama magnifique. Quelques snowboarders profitent encore des pistes. Le domaine n’est pas trés étendu. Les parapentistes viennent s’entrainer. On a croisé quelques promeneurs.
Pour les amateurs de soirées, à l’étape intermédiaire,  le cloud 9 accueille les fétards du vendredi soir dans son igloo bien froid.
Un jardin botanique à 2000 mètres d’altitude, voilà l’une des particularités d’Innsbruck. Sur la montagne emblématique de la ville, le Patscherkofel caractérisé par son arrondi chauve, directement en face de la station supérieure du téléphérique, le jardin botanique alpin du Patscherkofel attend les visiteurs de l’été.

J’enchaine avec la visite du  zoo alpin aprés vingt minutes de descente à pieds. Il est le plus haut zoo européen situé à 750m . Le sonneur à pieds épais m’a bien regardé droit dans les yeux ! La visite terminée, je descends de nouveau à pieds jusqu’àu départ du funiculaire à Innsbruck qui me ramènera à 860m. En cette fin de journée beaucoup de VTTistes leurs vélos à la main m’entourent dans le wagon. C’est bien ça, la ville Et la montagne. Journée riche et ensoleillée.

Publié dans Bus

Salzburg

Nous traversons de très jolis villages avec leurs gros corps  de ferme très bien entretenus, tel que nous l’avions imaginés. La neige n’est pas très loin se qui rajoute au charme générale.
Nous pénétrons dans la ville à la recherche d’un stationnement. Nous nous arrêtons pour demander conseil à un chauffeur de taxi. Il nous explique que là où nous sommes, les bus ont pour interdiction de rouler. Il nous conseille de faire demi tour et de repasser le pont. Un peu plus loin nous faisons effectivement demi tour puis nous nous faisons arrêter par la police. Cette dernière nous explique que nous avons commis une infraction en faisant demi tour et que nous devons payer une amende  de 70€.  On nous explique que le parking pour bus se trouve à la sortie de la ville et qu’il faudra prendre un bus de ville pour revenir. Après avoir réglé, nous décidons de rouler jusqu’à Innsbruck.

Publié dans Bus

Gustave KLIMT ( 1862-1918) zentrum

Situé à Kammer Schörfling, ce centre moderne à ouvert ses portes la 14 juillet 2012.
KLIMT avait pour habitude de passer ses étés au bord du lac. Il trouva ici l’inspiration pour de nombreuses œuvres ( 70 paysages ).
Ce musée expose des dessins, des photos, sa correspondance de cartes postales et quelques copies de tableaux. Un film créé par le musée Leopole de Vienne témoigne de sa biographie. Je n’ai pas pu me rendre au magasin souvenirs car le samedi après midi les magasins sont fermés !
Durant l’été, des animations sont proposées autour des différents villages qu’il a fréquenté.
J’ai passé deux heures dans ce petit musée ( beaucoup de choses à lire en anglais). J’ai apprécié  ce centre pour sa simplicité, sa luminosité et son côté didactique. On plonge rapidement dans son univers.
Cette étape au bord du lac est très sympa.

Nous reprenons la route pour nous arrêter à Mondsee, village bord du lac d’à côté. En cette belle journée un mariage fut célébré. Les invités sont appelés à prendre le vin d’honneur sur le bateau qui les emmènera faire un tour sur le lac. Petite blagoune, le marié est resté à quai pendant que la mariée sirotait son champagne sur le pont ! Allez que cela ne tienne, le bateau à fait demi tour!

Publié dans Bus